Villa T6 (168m2) - St Bauzille de Putois

Ref. - MV129

Villa T6 (168m2) - St Bauzille de Putois

595 000 € (*)
Surface Habitable
168 m2
Surface Terrain
1514 m2
Surface Terrasse
-
NB Pièces
6
SDB/SDE
2
NB Chambres
4
Charges
-
Taxe Foncière
-
Taxe d'Habitation
-

Description

Venez découvrir cette villa de 6 pièces de 168 m², située dans un secteur calme et verdoyant.

Le rez-de-chaussée est composé d'une chambre, d'une salle de bains, un wc et d'un cellier. Au premier étage, on trouve un bureau, trois chambres, une salle de bains, un wc et un dégagement.

Une cave offre à cette maison des rangements complémentaires. Le terrain de la maison s'étend sur 1 514 m² et comprend une belle piscine avec poolhouse.

Côté stationnement, cette maison dispose d'un grand garage.

Du côté énergie, cette maison est très bien isolée. La classe énergétique de cette maison est notée B (89 kWh/m²/an) et la classe climat, A (chiffre annuel : 3 Kg CO2/m²). Le montant estimé des dépenses annuelles d'énergie pour un usage standard s'élève entre 940 € et 1 310 €. Les prix moyens des énergies sont indexés sur l'année 2021.

Les informations sur les risques auxquels ce bien est exposé sont disponibles sur le site Géorisques : www.georisques.gouv.fr.

N'hésitez pas à prendre contact avec votre agence VBImmobilier pour une première visite de cette maison en vente.

Equipements

- Piscine
- Poolhouse
- Un bureau
- Menuiseries double vitrage

A Proximité

On trouve l'École Primaire du Thaurac à moins de 10 minutes à pied. Il y a des restaurants, deux commerces, trois boulangeries, une épicerie, une boucherie charcuterie et un bureau de poste à proximité du bien.

Culture Ville

La nature a doté notre village d’un environnement exceptionnel. Traversé par l’Hérault, à mi-chemin entre la mer et la montagne, c'est le lieu idéal de résidence et de villégiature.
Du Pont suspendu de Saint-Bauzille, la Séranne nous offre la perspective de sa chaîne qui se prolonge à l’ouest, derrière Saint-Micisse, tandis que, sur l’autre rive, se découpent les falaises escarpées des premiers contreforts des Cévennes, avec, en figure de proue, le rocher du Thaurac, berceau de la Grotte des Demoiselles.
En amont du village, nos regards sont attirés par la majestueuse et sauvage beauté des Gorges de la Haute Vallée de l’Hérault, le long desquelles serpentent parallèlement la route et la rivière, encaissées entre les falaises abruptes.

Saint Bauzille de Putois, voie de communication unique et spectaculaire entre la garrigue et les Cévennes...

Saint-Bauzille s'est formé autour de son église. (c'est ce que les historiens appellent un village ecclésial )
Au début du XIe siècle ses habitants dispersés dans les mas, se sont regroupés spontanément à l'intérieur de la zone protégée que constituait l'enclos paroissial, certainement pour échapper aux exactions des soldats des féodaux et protéger leurs récoltes.
Ce périmètre sacré, placé sous la protection juridique de l'église, refuge occasionnel au départ, est devenu un lieu d'habitation permanente.
L'extension du village s'est faite dans un premier temps autour de cet enclos paroissial, puis aux XVIIe et XVIIIe siècle le long de l'axe principal que constitue la grand rue.

Une longue histoire commencée avec la villa Pedoxinis en 999.

Sources Catherine Gay Petit , dont vous pouvez consulter les travaux complets sur la formation et l'évolution du village ici: Histoire de Saint-Bauzille du X ème au XX ème siècle

Les berges de l’Hérault ont été animées dans le passé par les femmes qui venaient laver le linge, les pêcheurs professionnels et quelques chercheurs d’or. L’orpaillage y fut particulièrement actif du Moyen-Âge à la fin du XIXe siècle. En 1989, un plan d’eau, une esplanade et un espace de spectacle ont été aménagés.

Dans les années 1900, St Bauzille de Putois compte de nombreux commerces (boulangeries, boucheries, cafés, maréchal-ferrant, forgeron, épiceries, coiffeurs, cordonnier...). Les habitants vivent de l’agriculture (maraîchage et viticulture) et des industries. Le secteur industriel est caractérisé par des distilleries de plantes aromatiques en 1860 et 1900, une usine à chaux et ciment en 1868, des moulins à huile, et surtout, des filatures de soie. La région connaît un essor économique important grâce à l’industrie du bas de soie. Le village recense, entre 1859 et 1876, trois filatures. Avec la crise de la sériciculture, les filatures déclineront jusque dans les années 50, pour fermer leurs portes, dans les années 60 à cause de la concurrence d’une nouveauté : le bas nylon. Néanmoins, la tradition de la bonneterie demeure grâce à l’usine de fabrication artisanale de bas, « Sotexmi-Clio » qui produit des bas en nylon. Actuellement, la commune bénéficie de ses atouts naturels qui offrent un panel d’activités de pleine nature telles que l’escalade, la spéléologie, le canoë kayak ou encore la randonnée.

Sources : « Mémoire et Images d’un village de l’Hérault : Saint Bauzille de Putois » par D. Aubin, « Promenades à pied autour de la Grotte des Demoiselles » par D. Dainat, « Les orpailleurs de Saint Bauzille de Putois » par C. Tricou et des numéros de Lo Publiaïre.
* Son prix de vente est de 595 000 €. Le prix net est de 570 000 €. Honoraires à la charge de l'acquéreur : 4,39 % soit 25 000 € TTC
Contactez l'agence
L'agence VBImmobilier se tient à votre disposition pour répondre à vos questions concernant ce bien immobilier
 
 
 
Qui sommes-nous ?

L’Agence implantée au centre-ville de Montpellier, vous attend pour vous offrir tout un panel de services dans le domaine immobilier.

Réalisation : Pep's Multimedia
VBImmobilier
156 Place Jacques Mirouze - Espace Pitot
34000 MONTPELLIER
06 89 33 10 99
06 88 96 35 03
o.valette@vbi-sud.com